Joseph LAMBERT

« Annie Sullivan & Helen Keller » retrace l’enfance d’Helen Keller, une fillette sourde et aveugle qui apprend le braille et langage des signes. Joseph Lambert utilise toutes les possibilités de la bande dessinée pour retranscrire la progression de la communication entre l’enfant et le monde qui l’entoure. (çà et là et Cambourakis).

Les planches originales de Joseph Lambert sont réalisées à l’encre de chine et certaines comportent des collages.

.